Améliorer la technicité en Néonatalogie

Comment améliorer le confort et le bien-être des bébés prématurés ? Quelques réponses dans cette vidéo.

Technicité en service de Néonatalogie from Diode Production on Vimeo.

Diode production réalise vos travaux de vulgarisation scientifique et de valorisation de la recherche en vidéo

Dans ce reportage, vous apprendrez comment améliorer les conditions de vie des petits bébés prématurés. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du projet de recherche BECO.

Diode production est une société de production audiovisuelle spécialisée dans la vulgarisation scientifique et la communication dans les sciences en général.

Pour tous vos projets de communication scientifique, contactez nous vite !

Non, ceci n’est pas la cabine d’un vaisseau spatial, mais bien la chambre de Erwan, un petit bébé prématuré né il y a quelques semaines.

Bruits, lumières, odeurs, tous les sens du bébé sont en alerte. Un environnement absolument nécessaire d’un point de vue médical mais qui peut s’avérer stressant et demander une attention particulière du personnel médical.

Question : Pourquoi et comment améliorer les conditions environnementales de l’enfant
prématuré ?

Il est recommandé de :
-Diminuer le niveau lumineux
-Instaurer un cycle jour nuit
-Diminuer les bruits (portes, conversations des soignants autour du bébé…)

L’environnement est également un facteur de stress pour les parents. L’absence de
contact physique avec les enfants, la méconnaissance des processus médicaux peut
entraîner une dépersonnalisation du rapport parent-enfant. La réunion des enfants dans la même pièce peut également être vécue comme une barrière au rapprochement du bébé et des parents. Mais ce stress peut être diminué si une prise en charge spécifique est mise en place.

Il est recommandé de :
-Présenter le service aux familles
-Expliquer le but précis des machines, leur nécessité
-Favoriser le contact physique entre parents et enfants
-Reconnaître les compétences parentales

D’après de récentes études, les interventions médicales peuvent être un facteur de
stress pour le nouveau-né prématuré. Changer la couche, prendre la température,
renouveller une transfusion, tous ces gestes, indispensables, peuvent parfois stresser
le nouveau né et à ce titre agir sur le développement de ses fonctions cognitives.

Il est recommandé de :
-Postures privilégiées
-Douceur, communication avec le nouveau né
-Favoriser le peau à peau
-Parler au bébé

Moins bien préparé à son nouvel environnement, l’enfant prématuré demande donc
une attention spécifique. Les recherches récentes tendent à démontrer l’influence de
l’environnement technique du nouveau-né sur son bien être et ses chances de survie.

Le projet Beco Valoprema a reçu le prix de la valorisation de la recherche Occitanie 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :